La France abîmée - Essai historique sur un sentiment révolutionnaire (1780-1820) - Poche
MARTIN (Xavier)
9.95 €
Disponible sous peu
 
La grande Révolution a-t-elle abîmé la France ? Il n'appartient guère à l'historien de se poser une telle question, encore moins d'essayer d'y répondre. En revanche, si les contemporains en ont eu le sentiment, comme ce fut le cas de façon massive, y compris parmi les républicains les plus convaincus, il lui faut en prendre acte, et explorer accessoirement les trop bonnes raisons qu'ils se pouvaient croire de penser ainsi. Ce sentiment inattendu, l'auteur a donc été conduit, selon sa manière déjà éprouvée, à en établir la réalité au prix d'un recours intensif aux sources directes les plus variées. Car les témoignages sont nombreux, abondants, suggestifs, de cette impression pesante et tenace d'une France abîmée : un sentiment qui volontiers a pu aller jusqu'au regret sans équivoque du temps béni d'Ancien Régime, et parfois même - voir l'épilogue très saisissant de cet ouvrage - s'est cru fondé à faire état explicitement d'un lien tangible entre les Lumières et la subversion révolutionnaire des plus hautes valeurs. Le lecteur aura plaisir à retrouver dans cette France abîmée ce qui a fait le succès des livres précédents : originalité des angles d'attaque, surabondance de citations, prudente finesse des conclusions.
Prix Renaissance 
Xavier Martin, professeur émérite des Facultés de Droit, historien des idées politiques, a publié sur l'esprit des Lumières et la Révolution des livres stimulants et très documentés, dont souvent pâtissent les idées reçues.