S´approprier l'homme - Un thème obsessionnel de la révolution (1760-1800)
MARTIN (Xavier)
14.00 €
Disponible sous peu
 
Fin 1789, un "étonnant vieillard" chargé de cent vingt ans vient faire sensation à la Constituante. L'émoi qu'il y cause arbore les traits préromantiques, non dénués d'équivoque, de la sensiblerie d'alors. Un théoricien de la pédagogie prétend aussitôt, pour ses leçons de choses, "s'emparer de l'auguste vieillard", qu'en réalité ses proches manipulent pour en faire argent. Au-delà de l'anecdote, l'affaire - à maints égards tragicomique - met en jeu les ressorts, visibles ou cachés, d'une autre facette de l'esprit du temps : l'utilitarisme. De fil en aiguille, ce qu'évoquent ces pages, c'est, avec ses saveurs inégalement douces, tout l'univers mental de la Révolution, au centre duquel un souci majeur et déterminant : s'approprier l'homme.
A la lecture de cette étude historique, le lecteur s'apercevra combien cette obsession est encore présente et inspire le législateur d'aujourd'hui dans sa volonté de s'approprier l'homme et d'en façonner sa mentalité. 
L'auteur : historien des idées politiques, est professeur émérite des Universités. Ses travaux sur l'anthropologie révolutionnaire ont réputation d'avoir modifié l'approche historique de la vision de l'homme au siècle des Lumières.
Bien que peu soucieux des modes, cet historien est désormais un auteur reconnu. Ses "angles d'attaque" sont inattendus, sa manière résolument pluridisciplinaire (droit, politique, littérature, histoire des sciences, de la médecine, philosophie.).
De cette recherche ont procédé huit livres, et de nombreux articles (revues scientifiques, Actes de colloques), dont certains ont été traduits en italien, en anglais, en japonais, en russe, en espagnol. Xavier Martin a donné aussi de nombreuses conférences, jusqu'au Japon et en Argentine. Il a pris part à une trentaine d'émissions de radio (Radio-Courtoisie, Radio Notre-Dame, France-Culture)
.